top of page

ACTICOR 22/02/2022

LA NEWS EN DEUX MOTS


Acticor pulbie ce matin les résultats de sa phase I/II du glenzocimab (AVC ischémique aigu (obturation de vaisseaux du cerveau par un caillot de sang). Le critère principal est atteint : très bonne tolérance et même baisse du taux d’hémorragies intracrâniennes par rapport au traitement standard, résultat confirmé par imagerie (31% des 53 patients vs 48% pour le groupe placebo). On remarque également une baisse du taux de décès (8% vs 19%). Des signaux très encourageants ont par ailleurs été notés sur l’amélioration précoce des symptômes neurologiques.


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


Cette première étude sur un nombre élargi de patients donne un bon aperçu de la performance du produit. Dissoudre les caillots de sang est primordial pour éviter des lésions cérébrales irréversibles mais un tel traitement ne doit pour autant pas générer d’hémorragies ! A ce stade, le glenzocimab répond aux 2 attentes, une réelle innovation en médecine d’urgence. Ces premières données doivent bien évidemment être confirmées par une étude à grande échelle.


IMPACT ESTIME DE LA NEWS SUR LE TITRE


Cette annonce était l’un des grands rendez-vous d’Acticor depuis son IPO. Ces données positives représentent un franchissement de palier de valeur que le marché devrait saluer.


TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET :



Fiche ACTICOR 22-02-2022
.pdf
Télécharger PDF • 329KB

Comments


bottom of page