top of page

Commentaire Acticor Biotech 08/09/2023

Feu vert de l'agence britannique pour la phase II de glenzocimab dans l'infarctus du myocarde


Acticor Biotech a annoncé hier soir avoir obtenu l'approbation de l'agence britannique pour le lancement d'une étude menée par l'Université de Birmingham avec qui elle a signé un partenariat en 2021. L'essai de phase IIb (dénommé LIBERATE) évaluera la tolérance et l'efficacité de glenzocimab chez des patients souffrant d'infarctus du myocarde associé à une élévation du segment ST. L'étude prévoit l'inclusion de 200 patients dans deux centres au Royaume-Uni à compter de la fin de l'année 2023. Au delà de la sécurité du produit, la taille de l'infarctus sera évaluée après 90 jours (vs placebo).


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT

Acticor a établi une relation de longue date avec l'Université de Birmingham qui a débouché vers cette étude commune. C'est le bénéfice de glenzocimab sur l'adhésion plaquettaire (réduction de l'adhésion) qui sous-tend cette étude dont le financement est assuré par le partenaire anglais. Il aurait peut-être été apprécié d'augmenter le nombre de centres pour recruter plus rapidement les patients. Cette annonce était attendue et ne représente pas de réelle surprise. Cela dit, les agences peuvent parfois demander des compléments d'informations susceptibles de décaler le lancement de programmes cliniques. Il s'agit donc d'une nouvelle positive.


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE

Cette nouvelle est rassurante et cale le calendrier de cette étude dont les premiers résultats sont cependant encore lointains. Cette clearance réglementaire ne représente pas de franchissement de palier de valeur, le prochain rendez-vous restant la première analyse de futilité de l'étude ACTISAVE attendue en fin d'année. Le titre devrait réagir positivement mais de façon modérée.




AVERTISSEMENT IMPORTANT : Toutes les données présentées dans ce document sont issues de sources réputées fiables mais dont l’exactitude ou la pertinence ne peuvent être garanties. Les informations et les avis exprimés dans ce document ne sont pas exhaustifs. Ce document n’est pas un élément contractuel ou commercial et ne constitue pas un conseil en investissement. La responsabilité de BIOMED IMPACT ne pourra donc être engagée quel que soit l’usage qui serait fait du présent document. BIOMED IMPACT attire l’attention du lecteur sur le fait que l’investissement dans le secteur Biotech/Medtech comporte des risques élevés et que les performances passées ne présagent pas des performances futures.


Acticor Biotech a signé un contrat de suivi de newsflow par Biomed Impact

댓글


bottom of page