top of page

Commentaire Inventiva 15/03/2024

Approbation du Resmetiron de Madrigal : menace ou opportunité pour lanifibranor ?


Madrigal a obtenu hier soir l'approbation par la FDA pour son candidat médicament Resmetirom pour traiter les patients atteint de NASH (dysfonctionnement métabolique hépatique non associé à la prise d'alcool). Il s'agit du premier vrai médicament pour traiter cette maladie chronique.


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT

En toute objectivité et compte tenu de la complexité d'adresser cette pathologie multifactorielle, les données de phase III publiées par Madrigal étaient de bonne manufacture et justifiaient le processus d'approbation accéléré accordé par la FDA. Dans un désert thérapeutique (Ocaliva de l'ex-Intercept ne pouvait apporter de bénéfice acceptable en raison notamment de son profil de sécurité très critique), Madrigal dispose aujourd'hui d'un boulevard pour vendre son produit. Un point important à souligner est que la FDA n'impose pas une biopsie pour confirmer le diagnostic, élément clé pour l'adoption du produit et son rapide déploiement commercial. Il s'agit donc d'un concurrent très crédible, qui plus est issu d'une société américaine qui va lancer sur son marché domestique. Resmetiron devrait bénéficier d'une crédibilité et d'une reconnaissance par les médecins prescripteurs le jour où Lanifibranor obtiendra à son tour son AMM (sous réserve des données de phase III positives).

La prise de marché sera-t-elle une mission impossible pour Inventiva ? A ce jour il est encore trop tôt pour juger ou comparer la performance thérapeutique des deux molécules. Si le bénéfice thérapeutique devait s'avérer supérieur, Inventiva disposerait d'éléments factuels pour s'imposer. Le pire scenario serait une infériorité par rapport au Resmetirom qui hypothèqueraient l'avenir car le facteur clé du succès pour Inventiva sera de signer un partenariat avec un acteur de premier plan capable de développer d'emblée à grande échelle la commercialisation du produit sur ce marché qui ne pourra être dominé par une seule molécule.

En résumé, cette annonce est une nouvelle plutôt négative car Madrigal peut lancer son produit et disposera d'une réelle avance sur le terrain. Cela dit, ce marché de masse laisse de la place à plusieurs offres thérapeutiques mais tout dépendra de la capacité d'Inventiva à signer un beau deal...


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE

Le dossier devrait susciter des prises de position opposées : déception car la menace est identifiée et sera clairement établie, optimisme car il est plus facile d'adresser un marché existant (l'éducation médicale sera déjà faite). Le titre pourrait connaître un repli mais également bénéficier d'un soutien d'un vent d'optimisme. Une séance incertaine donc.



AVERTISSEMENT IMPORTANT : Toutes les données présentées dans ce document sont issues de sources réputées fiables mais dont l’exactitude ou la pertinence ne peuvent être garanties. Les informations et les avis exprimés dans ce document ne sont pas exhaustifs. Ce document n’est pas un élément contractuel ou commercial et ne constitue pas un conseil en investissement. La responsabilité de BIOMED IMPACT ne pourra donc être engagée quel que soit l’usage qui serait fait du présent document. BIOMED IMPACT attire l’attention du lecteur sur le fait que l’investissement dans le secteur Biotech/Medtech comporte des risques élevés et que les performances passées ne présagent pas des performances futures.


Comentarios


bottom of page