top of page

CROSSJECT 04/10/22

Crossject a lancé hier une levée de fonds de 4,09 MEUR avec maintien du DPS (prix de souscription 2,70 – décote de 1,46% vs cours de clôture du 30/09). Ce refinancement est garanti à 75% par un des actionnaires historiques (Gemmes Ventures). Ces fonds ont pour vocation d’assurer la continuité d’exploitation, notamment les premiers mois d’activités du contrat avec le BARDA. Avec des fonds propres renforcés, la société ambitionne de faire appel à des financements non dilutifs (subventions, avances remboursables, emprunts bancaires).


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


Crossject a connu un début d’année particulièrement actif avec des avancées majeures tant sur le plan opérationnel (études cliniques) que sur le plan réglementaire (certification ISO13485) ou encore sur le plan commercial avec le deal remarquable signé en juin avec le BARDA (jusqu’à 119M$ de commandes de Zeneo Midazolam). Ce renforcement des fonds propres peut paraître faible mais évite à l’actionnaire une dilution inutile dans l’attente des premiers revenus.


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE


Même si la période de souscription s’étend du 10 au 21/10, la levée de fonds est quasi assurée. Le faible montant est un signe de la confiance du management dans l’avenir de la société. Cette visibilité et le potentiel du deal BARDA devraient être appréciés par le marché dans la durée.


NOTRE RAPPORT COMPLET :



Comments


bottom of page