top of page

OSE IMMUNO 04/05/2022

OSE annonce que son partenaire, Boehringer Ingelheim (à qui il a licencié des droits sur un anticorps innovant antagoniste de SIRP), vient de traiter le premier patient d’une étude de phase I d’expansion (cancer avancés du foie et de la tête & cou). Cette étape clé dans le programme déclenche un paiement de 10M€.


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


OSE est tributaire de la communication de son partenaire pour les produits licenciés. Cette annonce est donc appréciable. Cette étude complète un programme interne d’OSE de ce composé sur d’autres types de tumeurs (colon, endomètre). Les 10M€ consolident la trésorerie de façon non dilutive, fait également très appréciable pour les actionnaires. OSE fait partie des sociétés qui ont très bien géré leur refinancement depuis son IPO (notamment par des deals).


IMPACT ESTIME DE LA NEWS SUR LE TITRE


Un premier patient est une étape qui donne en général de la visibilité sur le calendrier mais le vrai rendez-vous reste la publication des données. Dans le cas présent, Boehringer paie 10M€, ce qui améliore encore la visibilité du dossier. Le marché devrait donc apprécier cette annonce.


TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET :

Fiche OSE IMMUNO 04-05-2022
.pdf
Télécharger PDF • 341KB

Comments


bottom of page