top of page

POXEL 21/09/22

Poxel a publié ce matin ses résultats semestriels qui mettent en évidence une perte nette de -13MEUR (vs-8MEUR au S1 2021) expliquée par des revenus non récurrents en 2021 (paiement d’étape par Sumitomo). Les royalties perçues des ventes d’iméglimine au Japon sont de 81kEUR. Plusieurs avancées en R&D sont à noter au S1 avec des données positives de Phase II de PXL065 (NASH). Une opportunité sur une maladie rare (ALD) est en voie d’étude, PXL770 et PXL065 ayant obtenu la désignation Fast Track de la FDA. La trésorerie s’établit à 16MEUR.


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


Les ventes au Japon sont timides. Les dépenses sont maîtrisées au S1. PXL065 montre un bénéfice dans la NASH et affiche surtout un profil de sécurité correct (pas l’inconvénient majeur des œdèmes induits par la forme « normale » de la pioglitazone). Le produit peut donc entrer en Phase III. Les données histologiques montrent une amélioration de la fibrose sans aggravation de la NASH et un gain sur le plan de la glycémie, ce qui en fait un candidat très sérieux


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE


Les chiffres sont sans surprise. Le recentrage de PXL770 sur l’ALD est opportun. PXL065 est aux portes de la Phase III. La question du financement de ces études (>150 MEUR) sera le sujet clé des trimestres à venir. Le marché sera attentif à la stratégie future : en solo ou partenaire ?


NOTRE RAPPORT COMPLET :


Fiche POXEL 21-09-22
.pdf
Télécharger PDF • 341KB

Comments


bottom of page