top of page

QUANTUM GENOMICS 06/10/22

Quantum Genomics a publié hier soir ses résultats pour le S1. La société a perçu 2,5M€ de partenaires dans le cadre du développements de firibastat. Les charges d’exploitation (R&D principalement) ont augmenté en raison des coûts de l’étude de phase III FRESH dont les résultats seront présentés le 7/11 au Congrès de l’American Heart Association. La perte nette est logiquement accrue mais de façon maîtrisée (-8,8M€ vs -6,2 M€ au S1 2021). La trésorerie au 30/06 était de 19,7 M€, assurant une visibilité financière au T2 2023.


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


Les chiffres sont sans surprise, les frais induits par la Ph. III étant jusque-là bien maîtrisés. Le point essentiel à retenir est le bon déroulement des essais (recrutement de la Ph. III terminé en avance sur le calendrier) rendant possible une annonce lors du congrès AHA. Une session spéciale sur l’hypertension résistante a été mise en place pour collecter des données très récentes dont celles de l’étude FRESH. Ce sera le rendez-vous majeur de cette fin d’année pour Quantum Genomics.


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE


La société a annoncé récemment avoir été sélectionnée pour une présentation « late breaking » au congrès de l’AHA. La société affiche une forme de confiance. Le titre pourrait réagir positivement ce jour. L’intérêt pour le dossier devrait s’intensifier dans les semaines à venir.


NOTRE RAPPORT COMPLET :



bottom of page