top of page

Fiche Transgene 06/01/2023

Transgene a annoncé ce matin avoir obtenu l’autorisation de l’Agence réglementaire française pour lancer une étude clinique de Phase I avec son virus oncolytique TG6050 chez 36 patients souffrant d’un cancer du poumon non à petites cellules avancé et non répondeurs aux traitements usuels. Ce traitement, administré par voie intraveineuse, combine les atouts d’un virus qui va pénétrer et détruire les cellules tumorales et qui exprime localement une cytokine puissante (Interleukine 2 humaine) et un anticorps anti-CLA4 entier (check point Inhibiteur).


LE POINT DE VUE DE BIOMED IMPACT


TG6050 est un produit sur lequel la société n’avait pas réellement communiqué. Cette annonce est donc une très bonne nouvelle car ce programme enrichit le pipeline clinique. Pour mémoire, la plateforme Invir.IO fut primée récemment au Congrès SITC. C’est une réelle innovation combinant plusieurs voies d’attaque des cellules cancéreuses avec in fine l’activation des lymphocytes T cytotoxiques. L’injection veineuse permet de plus d’adresser les métastases.


IMPACT ESTIMÉ DE LA NEWS SUR LE TITRE


Ce nouveau programme ajoute de la valeur au dossier. Le feu vert réglementaire est une étape importante mais il reste à recruter les patients et collecter les données d’efficacité. L’impact sur le titre à court terme devrait être limité dans l’attente des premières données intermédiaires.


NOTRE RAPPORT COMPLET :


bottom of page